Mon Ancien Site (av 2009)

20/08/2005

Lausanne? c'est en france ça, non?

posté à 20h36

La France s’est imposée ce week-end à Lausanne aux Championnats d’Europe.
Pour ma part, aujourd’hui, c’était « ça passe, ou ça casse ». Je n’étais pas vraiment en confiance, après les mauvais moments d’Embrun (sauf en course à pied), et ce stage très intense de 3 semaines à l’Alpe d’Huez, d’où j’arrivais directement. Soit je me noie, soit je récupère bien et les sensations devrait être très bonnes.
Une natation plutôt rapide mais sans trop de bagarre, suivi d’un parcours vélo des plus relevés (2 bosses de 12 et 14% à faire 7 fois chacune). Inutile de compter les nombreuses attaques qui ont animés toute la course vélo. En bref, tout le monde était bien occupé, à savoir « l’éclat » notamment de Rana, et Ospaly, au fil des ascensions. Pour finir, 2 petits groupes échappées (2 à 1min et 3 à 20sec) posent le vélo devant notre « chasse pack » comprenant une quinzaine d’athlètes tous emmené par F Bignet dans le dernier tour.
Il y eu beaucoup de sueur, de frayeur, et de patins de frein usés sur ce parcours..Mais le meilleurs reste à venir.
Une fois les chaussures légères enfilées et les lièvres lâchés, je me retrouve à la 13ème place (7ème du notre pack) avec 25m de retard sur les plus rapides à la transition. Je garderai d’ailleurs ces quelques mètres jusqu’au 7ème kilomètre sans pouvoir en grappiller un seul cm. Je double donc dans l’ordre : les 5 échappés du vélo qui ont tous craqués à un moment donné, puis Don et Unger qui, eut, ne parvienne pas à suivre le rythme des hommes de têtes. Toujours en quête de cm, je vois C Fleureton, S Dodet, R Hug, S Redeirer, et Frodeno, en ligne de mir. Je fais vraiment un gros effort au 7ème kilomètre pour tenter le tout pour le tout, à la fin du 3ème tour. En arrivant enfin sur ce groupe je ne coupe pas le rythme et passe devant. La suite, c’est un peu du domaine du rêve. Je sent les pas de ces 5 prétendants au titre juste derrière moi, mais ne me retourne jamais, essayant d’accélérer progressivement (sachant que j’étais déjà à fond !). A l’amorce des derniers 500m, je dépose délicatement mon cerveau sur le trottoir, ferme les yeux, ouvre la bouche, et balance mes bras et mes jambes de manière à tenter de re-sprinter, après ce sprint déjà de 10km en réalité. Je m’attend vraiment à voir les 2, 3, 4, ou 5 coureurs me passer juste dans la dernière ligne droite, mais personne! La voilà enfin cette ligne d’arrivée, encore un petit effort, YES !!!! Je me retourne, quand un F16-Falcon m’arrive dessus. C’est « énorme », il s’agissait tout simplement de Cédric Fleureton mon fidèle pote de club de Sartrouville. Voilà un beau tir groupé pour la France, avec en plus la 4ème place de S Dodet.
A noté aussi, même si ce message devient long, la présence de nombreux français survoltés avant, pendant, mais aussi après le course, ça réchauffe le cœur sous la pluie et les nuages. Aussi la présence du « team AUTUN 2006 » venue pour prendre quelques conseils et repères afin d’organiser le plus beau championnat d’Europe l’année prochaine, en France.
Voilà, tout est dit, maintenant dodo, il quand même…. 2h21 du mat. L’actualité n’attend pas ! Prochain rdv, le cht du Monde, le 11 septembre à Gamagori au Japon.
A+, Fred.

 


Autre news:
05/12/2010 : Nouveau Site: fredbelaubre.com
08/11/2010 : Bilan - Régénération
16/09/2010 : See you in La Baule!
08/09/2010 : Suite de la saison...
23/06/2010 : CHAMPION DE FRANCE + suite de la saison
02/06/2010 : Last Weekend(s)
11/04/2010 : 18th in Sydney
06/04/2010 : L'entrée en lice
28/02/2010 : Plus vitTe-L !!!
30/01/2010 : Lanzarote Stage Equipe de France


» Consulter les archives

RSS