Mon Ancien Site (av 2009)

01/08/2005

Coupe du monde de Manchester, Ballon Rond vs Triathlon

posté à 19h18

Le public massif de Manchester (ou plutôt Salford, ville voisine) à troquer le temps d'un week-end sont sport favoris, afin de venir découvrir, vibrer, et supporter le magnifique plateaux triathlétique fidèle au rdv. Le parcours course à pied passait d'ailleurs juste devant le Old Trafford (le stade officiel du Manchester United).
Excepté le soleil capricieux, tous les éléments étaient donc présent pour un formidable spectacle...
13h20, la pression est à son comble, les premiers athlètes sont appelés un par un sur le ponton de départ, suivant leur classement au ranking international 2005. N'ayant quasiment pas couru cette année, je suis appelé vers la fin, et me place à peu près au milieu de cette brochette de néoprène, où les politesses ne sont pas de mises une fois le plongeon de départ effectué.
A 13h30, ce dernier nous lança sur une longue ligne droite de 300m, (total 2 tours, 1500m) dans une eau à 18°C.
Tansition "1" ultra rapide, dès les premier km de vélo les attaques fusent, ce qui étire le peloton, qui zig-zag entre les différents rond-points, pavés, quais de dock, rails de tramway, qui corsent légèrement le début de chaque tour (total 4 tours, 40km). Les 30 premiers km furent donc très saccadés. Parfois 50km/h, parfois 30km/h, mais toujours une vigilance et une concentration optimale. Les français animent d’ailleurs merveilleusement cette partie de course, tentant à plusieurs reprises de s'échapper. A l'amorce du dernier tour, je suis à l'avant du paquet en compagnie Marco ALBERT, un Estonien. Un virage séré suivi d'une relance appuyé de sa part, forme une légère cassure. Je fais l'effort pour recoller à sa
roue, puis le passe pour prendre un relaie. C'est alors, que je le voit me repasser aussitôt avec une réel conviction, comme si tout le monde regardait ailleurs et qu'il fallait vite s'enfuir. Sans me retourner les relais s'enchaînent à 2. Un rapide coup d'oeil vers l'arrière me réconforte sur l'écart qui ne cesse de croitre. Hésitation « flash-éclaire »: 2 hommes contre ce paquet de fou furieux - il ne reste plus que 10km - je n'ai pas le droit à l'erreur car je dois terminer dans les 5 premiers pour être qualifier aux Cht du Monde - un grand nombre d'excellent coureur à pied sont présent... Bref, de toute façon, l'heure n'est plus à la réflexion, c'est parti! Nous posons le vélo avec 40" d'avance (inespéré après le déroulement des 30 premier km). Je pars pour les 3 tours course à pied (10km) avec cette optique de top 5. Les écarts restent relativement constant à chaque demi-tour, mais la horde sauvage est lancé en fil indienne à mes trousses, tel un missile à tête chercheuse. Le public est bel et bien présent en masse, et anime cette fin de course dans un maximum de bruit et d'excitation. Fin du 1er tour plus que 30" d'avance, fin du 2ème 35", dernière ligne droite vent de face, et ça y est, enfin la ligne d'arrivée. Merci Marco (hélas 29ème pour sa part), et bravo à l'ensemble de la délégation FRA qui effectue un beau tir groupé, 4 français dans les 16.
Je suis super heureux évidement. Je n'en espérais pas autant. Début de saison dure à gérer, performances et bonnes sensations un peu longue à venir. L'objectif de cette année reste les championnats du Monde, 11 septembre, JAPON.
Par conséquent, dès demain, les choses sérieuses commencent. Début d’un stage de 3 semaines en Altitude, avec mes pottes de Boulouris. Le Dréano's camp est de sortie, à nous les globules!!! (l y aura 2 courses durant ce stage : GP d’Embrun le 13, et le cht d’Europe à Lausanne le 21)
A+, Fred

 


Autre news:
05/12/2010 : Nouveau Site: fredbelaubre.com
08/11/2010 : Bilan - Régénération
16/09/2010 : See you in La Baule!
08/09/2010 : Suite de la saison...
23/06/2010 : CHAMPION DE FRANCE + suite de la saison
02/06/2010 : Last Weekend(s)
11/04/2010 : 18th in Sydney
06/04/2010 : L'entrée en lice
28/02/2010 : Plus vitTe-L !!!
30/01/2010 : Lanzarote Stage Equipe de France


» Consulter les archives

RSS